_roman_SF

// 63ème pellicule : Retour à la maison

L'odeur de l'air.

Voila ce qui m'a frappé la première fois. L'odeur de l'air froid. Quelque chose qui vous saisit les poils de nez, qui cabote dans vos narines, presque que l'on boit avec des glaçons.

Même si la 2ème fois je suis arrivé au printemps, les glaçons avaient à peine fondu dans le cocktail et non loin de là, la forêt pissait la pluie de Mai, celle qui rince la sloche à grand coup d'inondation.

Mais la vie continue à son rythme, de l'autre côté de l'océan, et les jours s'alloooongent tout doucement, le soleil apparait en syncope, la ville toute entière se défroque sans trop de pudeur.

Bref, bienvenue a Montréal ...

23 photos en couleur, pellicule Ektar100, bon visionnage !




La première

La seconde

Au petit matin

Racines

Ecouter les escaliers

Grimper des échelles

Regarder jouer les fantômes

La promenade

Parole de mur

Au 5200

Les oiseaux sont de retour en ville

Frichtouille

Promener medor

Déjeuner sur l'herbe

Reflet

Mirage

Sous les ponts

Sous la terre

Arroser les plantes

La poésie est un vilain défaut

Laver les vitres propres

Se faire la belle

Vous n'êtes pas seul

// 63ème pellicule : Retour à la maison // 63ème pellicule : Retour à la maison Reviewed by Unknown on 14:03 Rating: 5

17 commentaires:

  1. J'Adhere c'est excellent ca...

    Dens ton voisin rappeur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dens ;) N'adhère pas trop, tu risques de rester coller !

      Supprimer
  2. c'est bien comme d'hab..... rien a redire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore quelques semaine, et c'est toi qui me redéveloppera tout ça ;)

      Supprimer
  3. On sent tres legerement de la nostalgie (a peine a peine) ;-)
    Bon vous revenez quand alors ???
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nostalgie nostalgie, bof, c'est comme une piqure de moustique :-P

      Supprimer
  4. chouette série. Un coup de coeur pour le reflet

    RépondreSupprimer
  5. Les mots ont encore plus de poids cette fois ci....
    Mais tu l'avais dit que Montréal parlait....
    Annalisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yep, pour parler, ça parle à Montréal. Je n'ai jamais vraiment vu une autre ville qui pouvait supporter autant de mots ...

      Supprimer
  6. "regarder jouer les fantômes, frishtouilles et mirages"..... mes préférées.
    toujours aussi agréable à regarder. M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que ce sont 3 photos très propre à Montréal ! immeubles, tags et verdures ...

      Supprimer
  7. J'aime bien Racines et Promenade, mais je t'ai trouvé moins inspiré sur cette série (sauf pour les titres, où ton humour est bien présent!) sur les prises de vue, sans doute parce que tu étais dans une démarche lassive?
    Anto

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum hum, une démarche lascive ? tu veux dire que j'ai dragué tous les modèles présents sur les photos ;) ?
      Ce qui est vrai, c'est qu'en deux ans, ma pratique de la photo s'est tourné un peu plus vers les habitants, et moins dans les structures d'habitats, ça modifie pas mal le point de vue sur une ville comme Montréal... Il y a 4 autres pellicules qui doivent suivre sur la Ville, peut être les photos seront différentes, qui sait ?
      Biz !

      Supprimer
  8. yep copain, nice job.....être enfermé dehors, pour regarder jouer les fantômes....cette tof me plais bein.
    biz a toi enfin a vous....
    séb

    RépondreSupprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.