_roman_SF

// 45ème pellicule : Un médoc et au lit

Lente pellicule circulant entre Bordeaux, le Médoc, Carcan, Rennes-le-Château, l'on s'y perd ...
Heureusement, les photos sont là pour nous rappeler où se glissent nos pas ...

33 poses se faufilant entre du sable et du rocher, de la vase et du nuage, du ciel couchant et du ciel levant ...

Bon visionnage

Poil Emploi

Tour de Rance

Cabane marine

Marée montante

Chercher son chemin

Bomberos


------------------------------------- 

A sec

Mini-Mascaret

Bois-mouillée

Cimetière de bateau

Orage

O désespoir

Fenêtre sur cour

Maison hantée

Pierre votive 

Centrale nucléaire de Blaye

Duo



--------------------



Ruine de château de sable

jeux de plage

Farniente

Bronze

Au loin, l'amérique

Pierres de sienne

Marin d'eau dur

Vaguelette 

Distributeur de RedBull

Telephone maison

Soleil dormant



-------------------------




Fauteuil pour l'apocalypse

Choisir l'entrée

Maison à vendre



----------------------



Passant de ruelle

Passant d'escalier

// 45ème pellicule : Un médoc et au lit // 45ème pellicule : Un médoc et au lit Reviewed by Unknown on 19:28 Rating: 5

15 commentaires:

  1. Pour ceux qui reconnaitront, la photo "fauteuil pour l'apocalypse" est une vue du Bugarach, montagne pointant le bout de son nez dans l'Aude, et qui, si l'on n'en croit les bruits mystico-puants d'internet, sera le seul lieu à résister à la fin du monde dans quelques mois...

    RépondreSupprimer
  2. Pour une fois une maison hantée..vraiment hantée !!!..sont forts ces Medocains

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec bruit de hache dans la nuit, hurlement de clébard et tout et tout :)

      Supprimer
  3. Très très admirateur de "A sec" et de "duo" ... sans doute parce qu'elles proposent deux réflexions sur le temps. Dont celui qui ne passe pas.

    Le temps figé d'une part et l'autre, retrouvé.

    De la tristesse nul part. Le mat reste vertical, l'arbre garde ses feuilles, l'autre a libérer les jeunes pousses de son ombre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu continues, tu risques de partir avec dans tes valises ;-)
      Le temps ne se bloque pas, ne s'arrête pas, ne se fige pas. C'est juste les photos qui l'emprisonnent, égoïstement ;)

      Supprimer
  4. Série reposante, et où l'humour se faufile entre quasiment chaque légende.
    Le sud Ouest en couleur et au verbe haut semble aussi te réussir Hugues...
    Anto.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut croire qu'on s'habitue à tout ! Il m'était plus facile d'amadouer l'autre bout du monde que le Sud-Ouest. Etrange comme il faut parfois plus de temps pour s'habituer d'où l'on vient ...

      Supprimer
  5. Duo est très chouette dans la compo, pierre de sienne aussi, bugarach est drôle avec la chaise de camping qui lui fait face, attendant le show des derniers jours, ça va peter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parole, j'ai rien touché à la chaise, elle était planté là, attendant sûrement le 21 décembre (mais il fera froid à ce moment là bas !!!)

      Supprimer
  6. Toujours juste et marrant...j'adore la maison à vendre...on s'ennuie de vous! des bises.Nadine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus, tu as le numéro de téléphone, si l'envie te dit de l'acheter ;) je te répond rapide en privé !

      Supprimer
  7. En commençant à voir la série j'ai voulu retenir les noms de mes coups de coeur, je m'y suis perdue, mais "en vrac", bronze m'enveloppe, à sec et oh désespoir m'accroche,j'oublierai bien le temps sur le fauteuil de l'apocalypse et je rêverai de me perdre dans tes ruelles, merci du voyage jeune homme. Aparté : vs me manquez. Feefolette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Fée, j'attend toujours très patiemment la continuation de tes "en vrac". Le mot t'a échappé dans ton commentaire, il te poursuit ... et j'attend toujours la contribution à la chaîne créative Tostaky ! aparté : tout pareil :p

      Supprimer
  8. Superbe serie, une de mes préférée, j'adore les nuages orage ô désespoir bronze, l’atmosphère devait être superbe, pleine d'ions positif.
    Tchuss
    Yann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes ces photos proviennent du Médoc, un petit bras de terre coincé entre Gironde et Atlantique, où le vin est gorgé de bonnes choses... La terre est tellement plate qu'on dirait ... bein en fait, tu dois connaitre, on dirait de par chez toi, avec des lumières gracieuses et irréductibles !

      Supprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.