_roman_SF

// 42ème pellicule : En quince minutos

Première pellicule sur la ville de Madrid, les pas nous ont menés dans un de ces week end où les habitants réinvestissent en totalité leur lieu de vie. Entre une gigantesque Gay Pride le samedi soir et une finale de foot le dimanche, entre des bus de nuit qui dorment et vous oublie et un soleil terrible qui vous regarde, cruel, du matin au soir tardif, entre les repas toutes les 2 heures et la charcuterie qui semble vous gaver pour bien dormir, faire des photos semblent irréels ...

Heureusement, comme le dirait Luis el Viajero : "Ne vous inquiétez pas, c'est pas loin à pied, just'à quinze minutes!"

32 poses en couleur, tirées d'une diapositive 100iso dont les scans ne rendent pas assez l'immense lumière qui s'en dégage ... Dommage !
Bon visionnage.



Cela commence comme ça

Arrêt de bus

Welcome to my wall

Pause solaire

Prison dorée

Loisirs sous surveillance

Glaces à l'espagnol

Objets de consommation

Pause cloppe

Déménager en montagne

Petit chaperon rose

Tout droit

Muraille

Squat

Welcome to Madrid City

Voyeur

Haut les mains !

Alcoves fermés

Ombre arboricole

Exercice pratique

Fin de service

=

Théâtre de poche al Retiro

Le jour de la Bête

Buisson-panneau

Et après ?

Caméraraignée

La vuelta

Promenade a Casa del Campo

Squat Embajadores

Usine en recomposition

Cela finit par ça

// 42ème pellicule : En quince minutos // 42ème pellicule : En quince minutos Reviewed by Unknown on 10:54 Rating: 5

3 commentaires:

  1. prison dorée ouahouuuuuuuu. fee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impressionnant ce lieu: c'est un ensemble de tir de golf qui sonne des carillons quand des dizaines de bois frappent les balles! En plein milieu de Madrid

      Supprimer
  2. J4ai bien aimé "exercice pratique" et "promenade ..."

    RépondreSupprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.