_roman_SF

// 76ème pellicule : Le jaune vous va si bien

- Je ne suis plus toute jeune, vous savez !
- Ah je le vois bien, mais qu'importe…
- Je fonctionne difficilement aussi, la lumière me fait peur. J'y suis sensible comme on dit.
- Je sais, je sais tout ça, on m'a prévenu, je vous cacherai ce qu'il faut !
- Oh non vous ne savez pas tout ! J'ai un temps limité, pas grand chose, à peine quelques clins d'oeil.
- Mais oui ! Ne vous inquiétez pas, c'est cela que j'aime, c'est ce qui fait votre charme voyons !
- Cessez donc cela ! Et puis j'ai des grains sur la peau, regardez donc, on me croirait variolé.
- Ah c'est bien vrai, et même un peu de poussière aux angles, mais qu'importe je vous dis !
- Vous êtes bien têtu dites moi, si vous continuer vous allez me faire perdre mon teint gris.
- Tant mieux ma chère, tant mieux, le jaune vous va si bien…

Continuant notre chemin à travers la Crète, voici une tranche de pays dans une tranche de temps.


Sous les alcôves

Eternel construction

Pythagore

A l'ombre d'un sms

A l'ombre d'un arbre

Calcination solaire

Les fils conducteurs

A travers la grille

Fondation

Parmi les oliviers

Terrain de jeux

Monter en bas

Regarder le vent passer

Arcades subsidiaires

Au 140

Descendre en haut

Moutonnerie

Les buissons amoureux

Autour du tavli

Naufragé volontaire

Pour qui sont ces cavernes qui dorment sur vos têtes

Départ

Toits

La falaise qui se perdait

Remonter le temps

Croiser les routes

Après le séisme


// 76ème pellicule : Le jaune vous va si bien // 76ème pellicule : Le jaune vous va si bien Reviewed by Unknown on 11:47 Rating: 5

1 commentaire:

  1. Belles captures! Bravo!
    Bonne soirée!
    Photographe Gil Zetbase
    http://www.gilzetbase.com/

    RépondreSupprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.