_roman_SF

// Après la Pluie

Voici le dernier montage de la série "Paysages désurbanisés".
J'ai désiré modifier quelque peu la méthode de prise de vue, et donc l'assemblage globale. Dans cette vue des toits de Bordeaux après la pluie, tous les cadres photographiques sont horizontaux, au contraire des autres (que vous pouvez retrouver ici).

Cette mise en abîme nous prouve encore une fois que l'ensemble est plus important que la somme de ces parties.
Le regard que l'on porte sur l'environnement qui nous entoure est fait de petits sauts de puces, les yeux gambadent de cheminées en fenêtres, de briques en pigeons, de nuages en antennes...

Ces montages essaient de faire de même en recréant un ensemble cohérent là où les yeux ne voient qu'une fraction.



Après la Pluie

// Après la Pluie // Après la Pluie Reviewed by Hugues Dargagnon on 12:34 Rating: 5

3 commentaires:

  1. Super travail sur le temps qui passe et le spleen ... en tout cas c'est comme ça que je le prends. par contre, je trouve que c'est ici que l'on se confronte aux limites du support. je pense qu'une telle réalisation mériterait du grand format...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le spleen héhé!
      Logiquement, ces photos sont faites pour être reproduites sur un support d'1 mètre de côté minimum. Cela permet de plonger plus en avant dans les différentes parties...

      Supprimer
  2. c'est exactement ce que n'osait pas dire...connaissant la vue...pour y vivre, un grand angle aurait peut être plus riche, ou plus représentatif à selon mon propre regard de résident.

    RépondreSupprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.