_roman_SF

// 36ème pellicule : Vert de gris

S'il y a bien une couleur qui ressort quand le temps est maussade, c'est le vert...
On a l'impression qu'il s'accroche partout, tentant désespérément de grignoter un peu de lumière à la feutrine des nuages.
Déambulant près des bassins à flots, il s'incruste dans les fonds d'eau, se mélange aux reflets des bateaux décrépis. En plein jungle urbaine, il investit les pelouses des barres d'immeubles pour donner un semblant de nature. Sur les terrains de roller, il donne aux maigres éclats du soleil tombant des teintes bronzes et cuivres.

Les pellicules s'emballent de ce côté de l'atlantique, et après juste une semaine, voici donc 36 nouvelles photos de Bordeaux, dans un mois de Juin au vent mauvais.
Je continue le principe de base de ce photoblog de tout mettre, le bon comme le mauvais, car je reste persuadé qu'une pellicule décrit une histoire en elle même, la narration se structurant dans la tête de l'observateur. Une espèce de test de Rorschach argentique, ou un film sous forme planche-contact.
Dans ce déroulé, chaque image est moins importante que leur enchainement dans le temps. Dans notre cas de figure, de haut en bas ...

Pellicule en 3 temps, elle raconte les bassins à flots, elle raconte le Grand Parc, elle raconte les abords de Belcier. Bonne visionation !



Panne d'Tram

Sans unique

Bassin à Flo

Jo with joke

Manger les gens

Funambule des rues

Où dormir ?

Traiteur fluvial

Pêcheurs sans pêche

Mettre les voiles

Bateau volant

Lance pigeon

Tarière de ciel

Tomber de haut

Antre industriel

En passant

Explicitation

Bombardement immobilier

N'ouvrir sur rien

 Bonne tangente / 2

Homonyme

Façades en creux


-----------------------------------------------------------------

Cancha synthétique

Chat noir

École du futur

Habitat troglodytique 

Rencontre avec Guy

Arbre urbain / 2

Reflet du marché

Musiciens de rue

Poursuivre la rondelle

Contre-sens en contre-jour

Cherche fesses pour pause soleil

Ruines interdites

Statut épiant

Massacre en souriant

// 36ème pellicule : Vert de gris // 36ème pellicule : Vert de gris Reviewed by Unknown on 13:37 Rating: 5

8 commentaires:

  1. Le lance pigeon m'a fait bien rire :D
    A part ça j'ai pas eu de vrai vibes sur cette série, mais bon, 'fallait bien que ça finisse par arriver depuis le temps que je me décroche la machoire d'épatement sur ce blog !! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lance pigeon, c'est l'exemple du recadrage qui donne un autre sens à la photo :) C'est bizarre cette question de "vibes", car cette pellicule, c'est celle qui m'a pas mal parlé depuis quelques temps. Sûrement je me rappelle des circonstances des prises de vues, des lieux, etc ... En ce moment je me sens plus attiré par ces bases navales grisâtres que par d'autres choses ...

      Supprimer
  2. J;adore le bonhomme Lego.
    Bizoux

    Mel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey, attention au copyright, ce n'est pas légo, mais playmobil !! Les sourires, sur ces petites bestioles, ne sont pas les mêmes :)

      Supprimer
  3. N'ouvrir sur rien m'inspire beaucoup ce soir...
    ton blog est nocturne, ou du moins moi je m'y retrouve mieux au lever de la nuit:)
    bis
    Annalisa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Analisa, et merci pour ta participation au projet ;) Les photos que je publie parfois sont si sombres dans leur lumière qu'il faut bien attendre nuit noire pour mieux les distinguer ! Ou tu as la solution d'augmenter la luminosité de ton écran : moins poétique, mais redoutablement efficace ;)

      Supprimer
  4. Perso j'accroche bien sur ces 2..Tarière de ciel et Bassin à Flo (genre de profondeur inversée), d'autres aussi mais après tu te sens plus pisser :) alors j'en dirais pas plus ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras, avec toute cette bière ;) En tout cas, j'aime bien ces images qu'on peut voir "par en dessous" ...

      Supprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.