_roman_SF

// 35ème pellicule : Tu t'souviens tu des rues ?

A Bordeaux, les rues, c'est comme un motif obsédant qui distrait votre regard de votre marche bien ordonné. Ca vous propulse des lignes de fuite dans les immeubles, ça vous dévore les passants au détour des pavés, ça vous noie dans les ombres à midi pétante, ça se gribouille d'indications surannés. Ca vous paume...
Vous croyiez tourner à gauche et reprendre Victor Hugo ? Que nenni, vous êtes à droite, dans la République. Alors rebroussons chemin vers les Capucins. Toujours pas, c'est la gare qui vous accueille...

Où sont ces grandes rues de 40 km de long qui commence on ne sait où pour aller vers là bas ? Où est l'Est, l'Ouest ? Où sont les trottoirs ?

Alors profitons un peu de ces (jamais) trop longs détours pour s'absorber dans la contemplation des murs de pierre et des fumeurs de clope de Bordeaux

36 vues sur cette pellicule couleur (fuji), pour se perdre avant d'aller au travail.
Bon visionnage !


Homonyme

Parking souterrain

Marché des capucins, le Lundi

Vélo fantôme

Guinguette

Soleil mourrant

Déjeuner sur l'air

Vent violent

Fil à retordre

Horizon

Formation d'Ovnis

Dans les pattes de la bête

Dans la rue Réniere / 1

87-91

Ramener son vélo

Pause cigarette / 1

Filet de protection

Pause cigarette - 2

Souriez

Trace d'Histoire

Libérez Georges Ibrahim Abdallah

Gouffa de lumière

Rue Réniere / 2

Rue Rénière / 3

Trône de Conifère

Courant electrique

Impact

Cour de récréation

Promener le chien

Oublier son blouson

Prendre son élan

Rêver un peu

Dresser des tentes

Rêver beaucoup

Plein midi

Fin de pellicule

// 35ème pellicule : Tu t'souviens tu des rues ? // 35ème pellicule : Tu t'souviens tu des rues ? Reviewed by Unknown on 19:55 Rating: 5

5 commentaires:

  1. un realisme aux accents poétiques, couleurs et désuétude, nostalgie et graphisme moderne. j aime ton travail et sa constance qui prend la consistance d'une vision humaine de notre temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On me demande souvent pourquoi je laisse un filtre polarisant sur toutes les photos, mais ça créé tellement de volume ... Merci Jo ;)

      Supprimer
  2. C'est toujours une pause dans le temps...
    :)

    RépondreSupprimer
  3. ma préférée : "Rue Rénière / 3". Mais toute la série est chouette, comme d'hab

    RépondreSupprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.