_roman_SF

// Des oranges plein les nuages

Lorsque parfois la journée de Montréal a été figée par le froid, et que de curieux nuages s'accrochent au sommet du Mont-Royal comme à un Everest, le soleil entame rapidement sa course pour se pieuter, heureux d'avoir lutter timidement ce jour, et apparaissent alors des cieux incendiés sévèrement par un brasier rougeâtre. La vie continue sous cette voute ardente, l'on y achète des pointes d'asperges en gant, l'on y sirote une belle-gueule emmitouflé, l'on y drague en écharpe.
Toute la ville devient ocre et lumineuse, comme si la lumière irradiait des briques rouges elle-même. Et les asperges sont oranges, les belle-gueules tomates, les sourires mandarines. Tout cela donne des arrière-pensées bien toulousaines ...

Voila une première série sur 2 soirées (euh pardon, après-midi) consécutives, lorsque vers les 16h, la nuit se propage ... Quartier du Plateau Mont-Royal, un début Novembre ...

Avenue du Mont-Royal

Au loin, la Montagne

Plein Ouest...

Lac desséché

Au Parc Lafontaine

Toit végétal
// Des oranges plein les nuages // Des oranges plein les nuages Reviewed by Unknown on 17:26 Rating: 5

3 commentaires:

  1. Ouais c'était beau!! C'est vrai que le ciel est souvent surprenant ici!!

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup, surtout celle du parc lafontaine.
    quant à l'avenue du mont royal, tu sais ce que j'en pense..... c'est là qu'il y a tim horton....
    hihihi.....
    M

    RépondreSupprimer
  3. j'adore le lac desséché ! l'utilisation du reflet pour avoir des couleurs qui tranchent est géniale :)

    RépondreSupprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.