_roman_SF

// 5ème pellicule : Il y a du blanc coton et du bleu nuit à Montréal

Il est toujours étrange ce décalage temporaire entre le moment où l'on incruste la lumière sur une pellicule, et le moment où l'on regarde ces images en mains pour la première fois.
Surtout quand ces couleurs, ces lignes de fuite, ces visages souriants n'appartiennent déjà plus à son quotidien.

C'est un peu comme prendre une machine à remonter le temps.

Cette pellicule commence par des fleurs, et termine par des fleurs


Fleur en train de sêcher

Montréal dans la brûme

Sous l'autoroute Bonaventure

Hotel Sheraton

L'usine de farine Five Roses

Sous un pont de chemin de fer Rue Ann

L'usine de Canada Malting le long du canal Lachine

Bus pour Verdun

Rue Nazareth

Au 930, devant la voie ferrée

Stade de Mc Gill, dans la gadoue

Repli dans la rue Gauchetière

Rue Viger Ouest

Tête de capitaliste à la Bourse

Notre colloc, en bleu

Mc Gill de nuit

Un fantôme

Regular, et bien noir

Vous êtes à Montréal

Rue Wellington

Cycliste sous voie ferrée

Pause cigarette

Banc rouge

Ring my Bell

Gratte poil

Sans commentaire

l'église à tout faire

Rue Saint Sulpice

Fleurs toujours en sêchage
// 5ème pellicule : Il y a du blanc coton et du bleu nuit à Montréal // 5ème pellicule : Il y a du blanc coton et du bleu nuit à Montréal Reviewed by Hugues Dargagnon on 21:42 Rating: 5

3 commentaires:

  1. C'est fabuleux ton travail hugues, quand feras tu une expo avec tous tes clichés

    RépondreSupprimer
  2. coucou Juju ;)
    Merci pour le petit mot !
    Bein écoutes, je suis en train de faire mes recherches sur montréal pour des salles ou des bars où exposer, et puis carrement des galleries d'expos (soyons fou !).
    Je pense qu'à force de les saouler, ça va marcher hihi. Ze french touch comme on dit !
    Je te tiens au jus !!!

    RépondreSupprimer

RECHERCHE DANS CE JOURNAL

Crédit photos et textes Talion'h Kaärd. Tous droits réservés. Fourni par Blogger.